• Les Celliers du Chablais

    Les Celliers du Chablais vous propose de découvrir les vins blancs, rouges et rosé des membres de l’Association Vinicole d’Aigle.

  • 1

Histoire

Protégée sur ses deux flancs par les remparts des Préalpes vaudoises et savoyardes, la plaine du Rhône offre un magnifique écrin au vignoble du Chablais vaudois. Cultivées en terrasses, les vignes d’Aigle prennent pied sur la rive droite du Rhône, aux flancs de coteaux dominés par le massif des Diablerets. Ici, comme à Yvorne, la vigne fait sa bonne fortune de sols calcaires, de roches sédimentaires, ainsi que d’alluvions formées de grès et d’argiles arrachés aux montagnes. A un ensoleillement généreux, à une bonne ventilation par l’effet de brises latérales et à un faible niveau de précipitations, s’ajoute l’action bienfaisante du foehn, ce vent sec, fort et chaud, particulièrement bienvenu en automne pour apporter parfois un finish à la maturation des raisins.

Apparaissant dans l’histoire à la fin du XIème siècle, Aigle est située sur la grande voie de transit du Simplon et du Grand Saint-Bernard. La cité prend un essor décisif à la fin du XIXème siècle avec l’apparition du chemin de fer, l’ouverture des cols au trafic et le développement de l’industrie hôtelière régionale. Majestueuse silhouette au milieu du vignoble, le Château d’Aigle abrite le Musée Vaudois de la Vigne et du Vin alors que la toute proche Maison de la Dîme est réservée au Musée International de l’Etiquette.

 



En 1904, année de sa fondation, l’Association Vinicole d’Aigle accueille la première vendange de ses nouveaux membres dans les caves et pressoirs loués à la rue de la Gare et à l’avenue Margencel, à l’emplacement de l’immeuble que l’on peut voir aujourd’hui. En 1920, l’Association Vinicole d’Aigle acquiert l’immeuble, puis en 1931, achète un terrain contigu pour la construction de nouvelles caves et pressoirs. De constantes extensions, ainsi que des aménagements, innovations et perfectionnements ont été régulièrement apportés depuis lors.

Avec un tiers de la production des vins d’Aigle, l’Association Vinicole d’Aigle est incontournable. Quelques 135 propriétaires vignerons répartis sur plus de 50 hectares apportent leur vendange – dont les apports sont strictement programmés – à une cuverie équipée de cuves autovidantes gérées automatiquement, avec contrôle des températures et des niveaux, remontages au moyen de pompes individuelles. Les vendanges sont acheminées en containers. Après pressurage et débourbage à froid, les blancs sont élevés en cuve. Les rouges sont issus de raisins entièrement égrappés et sont cuvés dix à douze jours à des températures de 28°C, avec de nombreux remontages. Un chais particulier est réservé à l’élevage en barriques.

Membre de la Fédération Vaudoise des Vignerons (F.V.V.), sociétaire de la Cave Vaudoise, l’Association Vinicole d’Aigle participe activement à la vie des organisations professionnelles, ainsi qu’aux actions promotionnelles de l’Office des vins vaudois (O.V.V.). Elle est également affiliée à la Fédération des Caves Viticoles Vaudoises, organe de défense professionnelle et de promotion économique des produits de ses membres, dont le rôle s’étend à leur représentation au sein des organisations professionnelles, notamment auprès de la Communauté interprofessionnelle des vins vaudois (C.I.V.V.).

Aujourd’hui l’association perdure, mais dès lors elle donne lieu à la société anonyme Les Celliers du Chablais.

Coup de Coeur

Découvrez la Malvoisie du Chablais à la robe ambrée, aux arômes de sous-bois soutenus par des notes florales, de coing…

En savoir plus >

 

Suggestion

Retrouvez tous nos vins en vente, nos promotions et nos coffrets cadeaux sur notre nouveau shop en ligne LeCaviste.ch

En savoir plus >